A La Une


Shang Xhia, une marque porteuse d’histoire à Shanghai

Qiong Er Jiang a une voix pétillante, de longs cheveux noir brillants , couleur de jais et un regard rieur et charmeur. Cette créatrice designer est la fondatrice et la directrice artistique de Shang Xia. Cette nouvelle marque de luxe fondée à Shanghai, en 2010 en joint-venture avec la marque française Hermès, maintenant également à Pékin avant d'investir Paris à St Germain,  propose le meilleur de l’artisanat chinois autour de la maison, mobilier laqué, jade ou bien pierres semi- précieuses en passant par vêtements, thé ou décoration.
Shang Xia Shanghai

Perpétuer le savoir-faire chinois

Ce fut une grande première pour cette créatrice, née dans une famille d’artistes ( de père architecte et de mère peintre) qui souhaitait remettre à l’honneur le savoir-faire chinois et ses artisans. Ayant travaillé il y a 7 ans chez Hermès pour créer une vitrine chinoise, elle a su les convaincre de poursuivre l’héritage de la maison en Chine, tout en laissant la créativité et le savoir-faire chinois s’exprimer d’une manière indépendante. Une façon, en quelque sorte, de créer leur propre identité culturelle.


Un partage de mêmes valeurs

A ses yeux, ce concept de création est une véritable histoire d’amour. Il partage des valeurs essentielles avec Hermès, à savoir l’engagement de la qualité et de l’excellence ainsi que l’encouragement à la préservation du patrimoine chinois, permettant à des artisans de 70 à 80 ans de transmettre leur savoir aux nouvelles générations .
Hermès tout en les aidant, n’intervient pas dans la création et la ligne que conçoit Qiong Er, car comme elle le précise, Shang Xia, n’est pas du Hermès chinois . Cette marque existe par elle-même et veut promouvoir l’excellence tout en préservant les beautés et les techniques de l’artisanat traditionn,el. C'est pourquoi la marque se retrouve maintenant à Beijing et très prochainement rue de Sèvres à dans le quartier St Germain de Paris.


Des produits en édition limitée

Héritage, culture, création, dialogue et innovation forment et représentent ainsi la philosophie de Shang Xia.
Chaque année voit d’ailleurs l’édition d’un produit culturel et l’année 2011 Qiong Er a choisi d’interviewer 1000 chinois qui racontent leur histoire, à travers des objets, des photos d’époque, des lettres ou leur agenda intime. Un livre plein d’émotion qui met en lumière l’histoire du siècle dernier.


Chaque création est une histoire


A une époque où s’accélère, le temps est son bien le plus précieux. Du temps pour soi, pour sa famille, pour s’aimer et même pour créer un objet pour Shang Xia.
La preuve nous en est donnée, avec ce très beau rocking –chair en bois précieux, qui selon ses dires à nécessité plus de 5000 Heures de travail.
Chaque création est une histoire, représentant un travail artisanal d’une région ou d’une province, comme ces porcelaines incroyablement légères, provenant de la province de Jiang Xi ou ce manteau en cashmere, créé d’une seule pièce qui représente le savoir –faire de la Mongolie.
Si le luxe européen est mature, le luxe chinois est balbutiant. Mais petit à petit, l’idée est de faire redécouvrir le savoir-faire chinois et de les éduquer à une qualité et à un raffinement qu’ils avaient.

Quelle est votre définition du luxe ?
A ses yeux, le luxe reste le temps mêlé à une émotion forte, une poésie perdue.



Votre comble du luxe ?
Le plus grand bonheur c’est la joie qui irradie à l’intérieur



Le luxe dont vous ne sauriez vous passer ?
La liberté du coeur

Octobre 2012
Par Katya PELLEGRINO