Portraits


L'Oeil de Katya avec Bernard Cuberos, fondateur de BodyPur, le produit anti-âge naturel

Démarche sportive, sourire aux lèvres, Bernard Cuberos respire la « zénitude » et la confiance en soi. Globe-trotter, bâtisseur et visionnaire, il s’est très tôt frotté à de multiples expériences professionnelles, le goût du challenge et de l’entreprenariat le poussant à créer ou à développer des entreprises en Europe ou aux USA.
Propriétaire du Laboratoire Quinton dans les années 1988/2012 qu’il avait racheté in extremis, au moment de la signature avec le futur acheteur, cette expérience dans le domaine de la santé lui fait prendre conscience de l’importance de la prévention pour rester en forme et essayer de retarder au maximum les effets délétères du temps d. Très porté sur le développement personnel, la méditation, la naturopathie, sa philosophie de vie se résume en 2 mots : prévention et équilibre.
Ayant eu l’opportunité à cette époque de rencontrer le Dr Claude Dalle précurseur dans le domaine de l’anti-âge et à ce titre président de l’association française anti-âge et chargé d’enseignement à l’UPEC), il le convainc de créer et mettre à la portée du plus grand nombre, une formule innovante de principes actifs naturels permettant de retarder le vieillissement tout boostant toutes les capacités cognitives et l’énergie de l’être humain, dans sa globalité.
Un challenge que le Dr Claude Dalle a relevé en créant un complément alimentaire de 3ème génération : Télomère +.
Une formulation unique combinant divers actifs naturels qui favorise favorisant un rajeunissement grâce à l’action sur la télomérase, l’enzyme qui permet de conserver nos chromosomes intacts et de pouvoir reculer le moment où nos cellules deviennent sénescentes et meurent.
Un défi que Katya Pellegrino vous présente avec le fondateur de Télomère + (Bodypur), Bernard Cuberos.

Parlez-nous de vous Bernard Cuberos ?

Bernard Cuberos

Né à Bordeaux j’ai beaucoup voyagé à partir de l’âge de 5 ans, notamment en Outre-Mer, mon père se déplaçant régulièrement dans le cadre de ses fonctions.
C’est certainement de là que me viennent le goût des voyages et la curiosité qui m’anime.
Après avoir étudié à Paris j’ai démarré par un parcours plutôt financier à la banque Indosuez où je suis resté 5/6 ans.
Je suis ensuite parti, mes aspirations n’étant plus les mêmes avec l’appel de l’étranger pour découvrir l’inconnu, de me frotter à de nouvelles expériences et nouveaux projets qui allait bien avec mon âme curieuse d’entrepreneur.
Donc, dans les années 80/85 je pars aux États-Unis où je crée ma propre entreprise Import/Export dans le domaine de la cosmétique.
Je la développe sur les marchés européens, plus particulièrement en France, Allemagne et Espagne ainsi qu’aux USA.
Fin 89 début 90 je vends ma société américaine puis je rentre à Paris.

Que se passe t’il en rentrant en France ?

À ce moment-là je m’intéresse en 1988 au laboratoire Quinton qui est à vendre par sa veuve et pour lequel j’entrevois intuitivement de belles perspectives.
Il faut savoir que dans les années 1900, le quinton (produit naturel à base d’eau de mer) était considéré comme un médicament (AMM) et le plasma Quinton était utilisé dans les dispensaires du même nom, qui remplaçait la transfusion sanguine.
J’ai d’ailleurs un souvenir singulier quant au rachat du Laboratoire Quinton. Le 4 avril 1988, la veuve de René Quinton devant signer l’acte de vente du Laboratoire chez son notaire en compagnie de la personne acheteuse, je me souviens m’être ‘’invité’’ à cette réunion privée en la dissuadant de ne pas signer. Fort de mes arguments, je me suis retrouvé en 5 ‘ce jour-là et à ma grande satisfaction le nouveau repreneur, convaincue qu’elle était que j’allais mieux préserver la mémoire de son mari par mes arguments d’éthiques et de management.
.
A partir de ce moment-là, J’ai développé le quinton sous forme de cures d’ampoules isotonique et hypertonique qui sont toujours actuellement vendues dans les pharmacies ainsi qu’à l’étranger, notamment en Europe, au Canada, aux USA.

Pourquoi décidez-vous de vendre le Laboratoire Quinton en 2012 ?

J’ai l’âme d’un entrepreneur. J’aime bien créer et développer les projets et suis plutôt un bâtisseur qu’un gestionnaire.
Quand une entreprise arrive à maturité, j’ai besoin de me tourner vers de nouveaux challenges.

Vers quoi vous tournez-vous à ce moment-là ?
Je décide de voyager, de vivre et de prendre un peu de temps mais sans rester inactif car durant cette période je réfléchissais déjà à de prochains challenges.

Quel a été votre déclic pour créer Bodypur ?

Telomere Anti-Age - © BODYPUR

Pas de déclic formel, juste toujours le souci de préserver le capital santé en essayant de maintenir un bon niveau d’énergie, physique, intellectuel malgré le poids des ans.
Pour ma part, cela voulait dire qu’étant sportif régulier, (Pratique du snowboard, course à pied, tennis, arts martiaux 2ème dan) et ayant une vie plutôt saine, j’ai compris que pour maintenir le plus longtemps possible une belle énergie, de la performance sportive, et tenter de ralentir les effets du vieillissement, cela passait par la prévention ou l’anti-âge. Pour être cohérent avec moi-même, il fallait que je sois mon propre acteur à commencer par l’étude de mon propre métabolisme d’où ma rencontre il y a plus de 20 ans avec un spécialiste et précurseur dans ce domaine qu’est le Docteur dalle.
(Un professionnel aux compétences très avancées qui répondait exactement à mes attentes en matière d’analyses et d’investigations du métabolisme humain.)
Au fil de nos rencontres, quelques années plus tard, il était évident pour moi qu’au vu des bénéfices avérés dont j’ai bénéficié pour maintenir une bonne santé, rester en forme, et lutter contre le temps, j’étais programmé pour développer un projet avec lui via son expérience. D’où la naissance de TELOMERE +.

Pourquoi le nom de Bodypur ?

Son nom est explicite. J’ai pensé qu’il symbolisait bien l’image de l’anti-âge.

À quel moment lancez-vous Bodypur et son complément Télomères + ?

La société est fondée en 2018 pour lui donner une légitimité et une caution scientifique à travers des conférences et des séminaires.
Il a fallu deux à trois ans pour être considéré comme un acteur sérieux dans le domaine l’anti-âge en complément alimentaires.
Je me suis entouré de personnalité dans le monde scientifique comme par exemple Jean-François Bezot, un biologiste réputé sur la télomérase et les télomères.

Avez-vous dû faire face à des obstacles ?

Non pas d’obstacles majeurs. Par contre tout notre travail a consisté à faire connaître notre projet et notre produit, à le faire valider et à le rendre crédible auprès des spécialistes dans le domaine de la santé et du monde biologique. C’est le cas aujourd’hui où nous proposons avec l’un des plus grands laboratoire d’analyses ( BIOPREDIX pour ne pas le nommer) un protocole proposant une offre avec un suivi longitudinal associant l’analyse de l’indice Télomérique (prise de sang qui donne l’âge biologique) en entrée d’une cure TELOMERE+ et à l’issue de la cure une deuxième analyse Télomérique. Le but étant de montrer que votre âge biologique peut-être modifiable dans le bon sens… c’est-à-dire démontrer que vous avez éventuellement rajeuni…

Parlez-nous de ce produit Télomère + qui a l’air exceptionnel et quels en sont ses bénéfices ?

Photos produit - © BODYPUR

C’est effectivement un produit unique qui n’a pas pour effet seulement l’action de régénérer les télomères.
Pour rappel les télomères sont en quelque sorte le capuchon situé à l’extrémité des chromosomes, contenant une partie du code génétique.
Plus on avance dans la vie, plus on vieillit et plus les télomères raccourcissent, faisant apparaître les signes extérieurs de vieillissement (cheveux gris, rides, surpoids, perte musculaire, fatigue, affaiblissement du système immunitaire et moindre résistance aux agressions extérieures.)
Notre produit qui est une formule qui dans sa verticalité répond à différents besoins :
Il agit sur l’énergie, le microbiote, la qualité du sommeil, la fatigue nerveuse, sur la mémoire, le renforcement du système immunitaire, l’état dépressif et l’anxiété, les troubles intestinaux…
Il est également neuro protecteur, améliore la circulation cérébrale, la mémoire, et son cortège de symptômes…
Bref comme vous pouvez le constater, il permet de conserver un équilibre métabolique optimal et de réactiver cette enzyme appelée Télomérase, véritable fontaine de jouvence, qui reste un moyen de lutter contre le raccourcissement des télomères.

Quelles sont les plantes qui composent ce produit ?

Il y en a cinq :
1. L ’astragale qui contient une molécule stimulant l’enzyme la télomérase capable d’interrompre et de renverser le phénomène de vieillissement des cellules.
2. La Berbérine est un excellent allié pour favoriser la perte de poids. Elle présente différents atouts notamment de se rapprocher de celle de la metformine, substance très utilisée en thérapeutique pour le traitement du diabète de type 2 et du surpoids.

3. Le ginkgo-biloba, une plante miraculeuse dont les feuilles qui sont des antioxydants, contribuent à lutter contre les effets des radicaux libres. C’est également un neuro protecteur qui combat les effets de l’âge au niveau de la vue et de la dégénérescence maculaire.

4. Enfin la vitamine D qui agit sur l’ensemble du système, notamment sur la peau, l’ostéoporose, pour la ménopause et pour la prévention de certaines maladies auto-immune…

5. Enfin le Zinc qui peut rapidement restaurer les fonctions immunitaires en cas de déficit, y compris pour lutter contre les effets des infections virales

Quelle est la durée d’une cure ?

2 à 3 mois à raison de 2 à 3 cures par an avec interruption d’un mois entre chaque cure

Y a-t-il des contre-indications ?

Telomere Anti-Age - © BODYPUR

Oui pour tous ceux ou celles qui ont où ont eu un cancer, il vaut mieux en parler à son médecin avant de la prendre.

Où peut-on trouver Bodypur ?

Auprès des prescripteurs anti-âges, en pharmacie, à partir de septembre et sur internet.

Quels sont vos projets ?

Bernard Cuberos

Nous développons actuellement la gamme en créant un concept in /out, c’est -à-dire compléter Télomère + avec une crème pour le visage et corps qui aura une action sur la peau pour aider au processus de ralentissement du collagène.
Développer également un produit premium à destination des hôtels & Spa haut de gamme.
Et d’ici quelques mois, nous allons mettre sur le marché de l’anti-âge une gamme complète de compléments (plus d’une vingtaine permettant de traiter un ensemble de problèmes liés aux effets délétères du temps. Les formules existent déjà, mais cela demande du temps et beaucoup d’investissement).

Quelle est votre vision de l’Anti-Age ?

Pour moi c’est de la prévention pure et simple pour nous permettre de prévenir plutôt que de guérir ! mais puisque vous parlez de vision, c’est de voir une femme ou un homme d’un certain âge (70/80/90 ans et plus… ) être beau de l’extérieur et jeune de l’intérieur ! :) Il faut que nous soyons tous acteurs de notre futur.
Juin 2022
Par Katya PELLEGRINO