Portraits


Face à face avec Max-Hervé George de l'Ultima Gstaad

Né dans l’est de la France, Max-Hervé George étudie dans la région jusqu’au baccalauréat puis s’installe en région parisienne pour y faire ses études supérieures. Après 3 années de droit, impatient, il décide de se lancer dans les affaires. Elevé dans un esprit entrepreneurial, le monde des affaires le fascine.
A 22 ans, il se lance dans la finance et investit dans divers projets européens. Ses pas le mènent à Londres pour quelques temps puis en Suisse où il s’installe.



Aujourd’hui à 29 ans, Max-Hervé George est un homme d’affaires établi, souriant et affable. Intelligent et vif, son sérieux n’échappe pas à ceux qui le rencontrent. Il a participé directement ou indirectement à près de 1,2 milliard d'euros de transactions pour lesquelles il a dû à la fois se battre et faire preuve de patience.
La boxe et la course à pieds, les sports qu’il aime, sont des entrainements idéaux pour cela dit-il avec un sourire.
Max-Hervé George a acquis et parfait son goût de l’excellence grâce à de nombreuses expériences de voyages et de déplacements, qui l’incitent à se tourner vers le secteur du luxe et plus particulièrement de l’hôtellerie très haut de gamme. Cette nouvelle activité est en cours de développement et ne représente à ce jour que 25 % de son travail.

"L'Ultima Gstaad", une évidence !

L'Ultima Gstaad


En 2013, l’opportunité se présente d’acquérir le dernier terrain constructible de la mythique station de Gstaad dans les alpes bernoises. L’évidence s’impose d’elle-même ! L’hôtel sera baptisé « l ’Ultima Gstaad » !
Son nom ne préfigure t’-il pas déjà de l’objectif du groupe que Max Hervé George et son associé Byron Baciocchi se sont fixés : en faire un lieu au Luxe Ultime, où plaisir rejoint bien-être et santé ?
C’est ainsi qu’au bout de 3 ans, en décembre 2016,l’ancien hôtel des Sports s’est radicalement transformé en 3 luxueux et cossus chalets, baptisés L’Ultima Gstaad. Ils abritent 11 suites et 6 résidences pouvant accueillir au total 65 clients, dont 80 à 100 personnels prennent soin, reflétant la quintessence du luxe selon les critères de Max-Hervé George.

Ultima Gstaad Suite

Depuis combien de temps aviez-vous envie de créer l’Ultima Gstaad ?

Nous recherchions l’opportunité de créer un lieu où mettre en application nos idées sur le luxe et notamment le bien-être orienté sur la longévité en bonne santé.
Dès que cela s’est su, nous avons reçu une multitude de dossiers de rachat et finalement notre choix s’est porté sur Gstaad, pour deux raisons majeures :
D’une part, le village de Gstaad est connu et reconnu comme un lieu de paix et de luxe, attirant une clientèle qui correspond aux idées que nous développions; le gotha international se retrouve à Gstaad. L’hôtel (ancien hôtel des Sports) est idéalement placé et d’autre part, nous allions être l’« ultime hôtel » à pouvoir être construit.
Un clin d’œil du destin, sans aucun doute (sourire.)
Pour nous c’était l’aboutissement de réflexions et de recherches menées dans plusieurs pays hors et en Europe.


Quels critères absolus vous étiez-vous fixés pour ce projet hôtelier ?

3 points incontournables s’imposaient :
En premier lieu le design : l’hôtel devait refléter l’esprit contemporain dans un cadre authentique et chaleureux et aller au-delà des codes usuels de l’hôtellerie.
En second lieu, le service : nous souhaitions offrir à nos clients, une liberté d’arrivée, sans enregistrement à la réception, un service 24H24, une disponibilité de chaque instant et la possibilité de faire ce qu’ils souhaitent quand ils le souhaitent, sans contrainte aucune.
Enfin un esprit « at home », convivial et chaleureux.
A cela devait s’ajouter la gastronomie, qui à mes yeux est incontournable et indispensable.
Le plus bel hôtel qui soit avec une nourriture ennuyeuse c’est une déception assurée!
C’est pourquoi cette année pour le restaurant Duchessa, j’ai fait appel à Georges Blanc (chef 3 étoiles de Vonnas) afin de régaler les papilles de tous nos clients. Il offre à nos clients exigeants à la fois une créativité et une cuisine abouties mais aussi un coté brasserie très apprécié.


Combien de temps vous a-t-il fallu pour réaliser ce projet ?

La construction a pris deux ans.
Nous aurions pu ouvrir en décembre 2015, mais nous souhaitions prendre le temps de parfaire l’hôtel afin d’offrir à notre clientèle, un hôtel et un service le plus aboutis possible.

Gstaad recèle déjà plusieurs hôtels de grand luxe. En quoi vous différenciez-vous ?

Gstaad est connu dans le monde entier pour ses très beaux hôtels de luxe et nous sommes particulièrement heureux de voir que l’Ultima fait sa place dans ce cercle prestigieux.
Nous avons souhaité, ajouter un service qui n’existe pas à Gstaad. Outre nos suites et résidences toutes décorées d’une manière personnelle et cossue et reflétant l’esprit « at Home », indispensable pour tout client voyageur habitué au luxe, nous offrons une opportunité de bien-être général. Je suis très sensible à l’évolution des soins préservant ou améliorant la santé physique et mentale de tous et je souhaitais partager cela avec nos clients. La médecine de pointe permet de conserver longévité et bonne santé. Nous sommes très vigilants et suivons l’évolution des techniques médicales afin de les amener à Ultima dès qu’elles sont sures et peuvent servir nos clients. L’évolution est rapide, nous nous y penchons sans cesse.
La médecine de demain m’attire et apporte des réponses que bon nombre d’entre nous ne connaissent pas encore ou appréhendent mal (connaitre ses télomères, protomères faire des bilans sanguins pour identifier ses maladies futures ou ses allergies… )

Ultima Spa by La Prairie


C’est ce que je souhaite mettre à portée de nos clients. Ils pourront, non seulement à l’Ultima Gstaad, mais également dans les chalets privés que nous allons créer, se reposer, recharger leurs batteries et trouver une réponse en quelques jours à des problèmes récurrents (anti-âge, vieillissement...) et les anticiper.
C’est pourquoi, nous avons créé d’une part, le Spa « La Prairie », reposant sur l’excellence de leurs produits, mais également demandé à la clinique Aesthetics située à Genève, spécialiste de la médecine esthétique, d’être présente à l’Ultima ainsi que dans les futurs établissements du groupe.



La clinique Aesthetics propose déjà tout un éventail de soins comme les tests ADN, PRP, botox ( acide hyaluronique), cures de détox, revitalisation, radio fréquence, laser … mais sera amenée à se développer avec des techniques de demain.



J’imagine que vous n’allez pas vous arrêter en si bon chemin ?

Sourires… Nous avons effectivement d’autres projets en cours et notamment 3 chalets à Megève que nous avons acquis et transformés selon nos critères, qui offriront les mêmes services qu’à l’Ultima (chef, clinique, spa…)
Crans Montana Plan Mayen est un autre de nos projets sur le même modèle, nous avons acheté un terrain avec un parc de 8000 m², un lac et 5 chalets.
Les services seront identiques.

Quelle est votre vision du luxe ?

Un luxe qui permet à chacun de se sentir chez soi, comme à la maison avec zéro attente en termes de service.
Nous souhaitons l’excellence où chaque détail est travaillé.

Ultima Spa by La Prairie

Quelle est votre définition du luxe ?

Le luxe à mes yeux doit être simple, facile et non guindé. J’ai le sens du détail poussé à l’extrême.

Vos passions ?

L’art, découvrir de nouveaux endroits, le sport de manière générale.

Le comble du luxe ?

La paix et la tranquillité, même une heure.

Le luxe dont vous ne pouvez-vous passer ?

La simplicité

En 2015, vous avez également ouvert la Duchessa ?

Oui c’est un concept totalement innovant intégrant les nouvelles technologies au plaisir de la gastronomie. Duchessa propose en un même lieu, restaurant, bar, food corners. Ici on peut faire ses achats (pizza, pâtes, épicerie fine) le tout pris en charge par un robot qui centralise et s’occupe des courses. Le robot amène directement vos achats à la caisse sans avoir à vous encombrer de panier ou de chariot, vous laissant libre de décider de ce que vous voulez faire (manger sur place ou rentrer chez vous). Le concept connait un grand succès! Nous allons d’ailleurs ouvrir notre prochain établissement cette année en plein cœur de Genève.
Février 2018
Par Katya PELLEGRINO
L’Ultima Gstaad
Gsteigstrasse 70
3780 Gstaad - Suisse
Tél : +41 33 748 05 50
www.ultimagstaad.com

Pour aller à l’Ultima Gstaad :
Leader du transport entre la France et les principales villes helvètes, TGV Lyria se réinvente avec le lancement d’une nouvelle offre en trois classes de voyage (Business 1ère, Standard 1ère et Standard) proposant des services et une offre de restauration repensés mettant à l’honneur le meilleur de la France et de la Suisse
https://www.tgv-lyria.com/fr
Paris <> Lausanne jusqu’à 5 A/R quotidiens en 3h40

CREDITS PHOTOS : Bruno Preschemisky