A La Une


Atelier Renard : la Mecque des amoureux du cuir

Niché derrière le Palais Bourbon, au fond d'une cour pavée et fleurie, se cache l'Atelier Renard, formidable sellier sur-mesure parisien. Mené de main de maître par Brigitte Montaut, ce lieu atypique donne vie aux rêves les plus fous des amoureux du cuir : pochettes, valises, sacs à mains, cartables... Les artisans de l'Atelier Renard mettent leur savoir-faire minutieux et rare au service de la création de pièces d'exception conçues pour vous.
L'Atelier Renard

Le Luxe, le vrai

Pour l'amour du savoir-faire et de l'artisanat français ou tout simplement pour s'offrir un objet unique, précieux et de très belle qualité, l'Atelier Renard est LE sellier secret de Paris qui exauce tous vos rêves de sur-mesure. Envie d'un sac, d'une valise, d'une pochette de soirée ou d'un objet exceptionnel tout droit sorti de votre imaginaire ? Cet atelier caché derrière l'Assemblée Nationale vous accueille et échange avec vous autour de croquis, choix des cuirs, des couleurs, des dimensions, textures afin de donner vie à votre création unique. Loin des sentiers des géants de l'Industrie du Luxe, l'Atelier Renard est un lieu de proximité simple et intemporel où Brigitte Montaut expose sa vision du Luxe : unicité, raffinement et relation.

Travail d'orfèvre à l'Atelier

Une fois les portes de ce ravissant atelier en fond de cour passées, place à l'émotion, à la création, au respect des matières premières et de ceux qui la travaillent : des artisans au savoir-faire rare. Choisir de confier la réalisation de son sac à main ou autre objet en cuir à Atelier Renard, c'est choisir de posséder une pièce unique à la durée de vie quasi éternelle, une pièce qui se transmettra de génération en génération...

L'Histoire du précurseur du "Slowmade"

La passion du cuir

Pour s'imprégner de l'Histoire de l'Atelier Renard, il faut remonter aux années 30 lorsque le sellier Joseph Renard, connu comme l'un des premiers compagnons selliers du Tour de France, s'installe sous les toits du numéro 3 de la Place Bourbon, au sein d'une toute petite chambre. C'est pendant la deuxième guerre mondiale que sa réputation d'homme inventif ne cesse de croître lorsque Joseph poursuit son activité en recyclant des sacs usés et autres feutres de chapeaux troués. Ensuite, le voilà installé au fond de la cour du Numéro 3 de la Place du Palais Bourbon où trône encore aujourd'hui sa plaque d'origine marquée : J.Renard. Transmettant son savoir-faire et son expertise du travail des peaux précieuses, notamment à son fils, ce dernier laisse sa place à Brigitte Montaut qui depuis 2000, écrit une nouvelle page de l'Atelier Renard.

Qui est Brigitte Montaut ?

Brigitte Montaut et Francis Kurkdjian

Depuis toute petite, Brigitte Montaut est fascinée par la finesse, l'humilité et le savoir-faire des artisans à l'image de son grand-père, maître orfèvre qu'elle admirait pendant qu'il dessinait des bijoux pour les plus grandes maisons parisiennes. Marquée par cette atmosphère de création, par les pièces exceptionnelles trônant dans leur habitation modeste, Brigitte s'éprend très tôt des objets anciens, du travail manuel et choisit tout naturellement d'étudier aux Beaux-Arts, au sein de l'Atelier Iscan puis aux Arts Déco. Graphiste pour une agence de communication, elle s'installe ensuite à son compte et décore pour commencer, un hôtel dans le Sud de la France. Un projet passionnant qui l'amène à rencontrer de nombreux artisans : menuisiers, tailleurs, tapissiers... et la pousse à reprendre par la suite l'Atelier Renard en 2000. Depuis, elle pérennise à merveille une tradition séculaire du savoir-faire sellier, une transmission de l'expertise de ses artisans, une préservation du patrimoine et une noblesse dans les gestes du travail du cuir.

Quel est le modèle phare de l'Atelier ?

Le Charleston soft

Tout simplement le Charleston, tout droit sorti de l'imagination de Brigitte Montaut, le sac de ses rêves en quelque sorte. Tenant son nom de la célèbre danse des années 1920 de par sa structure binaire évoquant le rythme du Charleston, ce sac élégant et intemporel sert à la fois de cartable et sac à main, pouvant accueillir objets privés tout comme dossiers et cartons à dessins. Doté d'un cabas central et de deux grandes poches latérales fermées par une fermeture éclair, le Charleston se décline aujourd'hui en deux versions : le sellier structuré et droit ou le soft, plus souple qui laisse entrevoir un intérieur en agneau et se pare de toutes les couleurs possibles.

Un modèle haut en couleur

Comment sont fabriquées les pièces ?

L'Atelier Renard pour les enfants...

Chaque pièce, depuis la préparation du modèle en carton jusqu'à sa réalisation complète est réalisée par un seul et même artisan, sur-mesure oblige. Les coutures sont bien évidemment faites à la main, à l'aide de deux aiguille et d'un seul fil de lin croisé dans l'épaisseur du cuir pour davantage de solidité. La pièce est ensuite poncée, brûlée, teinte et frottée à la cire d'abeille pour un toucher parfait. L'Atelier Renard se fournit auprès de grandes maisons françaises : Alsace, Pays-Basque et Indre pour les cuirs de veau, agneau et taurillon, Sarthe pour les peaux exotiques : lézard, croco, galuchat, python.

Matières premières d'exception

Un objet extraordinaire signé Atelier Renard ?

Copyright Sylvain Leurent

Un sac en crocodile assorti à la plume du chapeau d'une aristocrate anglaise, des plateaux en cuir incrustés de 40 000 cristaux Swarovski pour une princesse, une malle-cabine pour homme d'affaires nomade, des sous-mains pour l’Élysée, étuis en crocodile, poignées de portes, intérieurs de dressing, attachés-case en Autruche pour un Sultan, étui à jumelles pour un commentateur sportif ou encore valises à fond secret : l'extraordinaire est devenu une norme chez Atelier Renard !
Avril 2016
Par La rédaction
ATELIER RENARD

L'Atelier Renard remercie :

Francis Kurkdjian, premier parfumeur sur-mesure. Animés par la même exigence et passion créative, nous avons créé ensemble son propre sac. Organisé comme un bureau et intime comme un refuge, il accueille bien sûr une poche secrète parfumée.

Rick Owens, pour lequel nous avons depuis plusieurs années le plaisir de réaliser quelques pièces d’exception pour sa ligne Hun Rick Owens.

L’équipe du film «Chic !» et tout particulièrement Pierre-Jean Laroque qui nous a confié la réalisation des sacs portés à l’écran par Fanny Ardant et Marina Hands.

Agathe Lemaire Thalazac, qui nous a entraînés dans son «Délire Baroque» à la Corbel Gallery, en nous faisant réaliser Le sac des enfers, petit sac bijou en forme de cheval.

Alain Claude Sulzer (prix Medicis étranger en 28), qui a fait vivre l’Atelier dans son dernier roman, Une mesure de trop.

et bien sûr Marthe Keller, actrice emblématique à l’élégance incontestée,qui nous fait l’amitié d’être notre fidèle ambassadrice.