A La Une


L'Amanpuri à Phuket : Une enclave de luxe

L'Amanpuri, hôtel de la célèbre chaîne hôtelière des Aman, à Phuket en Thaïlande, sait depuis 20 ans, rallier les amateurs de luxe discret. Une jolie adresse que Luxe-magazine a choisie pour vous. Laissez-vous tenter par ce lieu intime et préservé, qui distille quiétude et bien-être à l'abri du Phuket touristique. Véritable concentré d'Asie, son service et son souci du détail en font une destination à part entière

Découvrez cet hôtel sur notre "Guide des Hotels de Luxe "

La bibliotheque
Un luxe omniprésent mais discret

Si Phuket ne revêt plus cette image idyllique d'île sauvage et de plages désertes, en partie due à son tourisme grandissant, il reste pourtant quelques enclaves privilégiées dont fait partie Amanpuri. D'ailleurs son nom signifie "l'endroit de paix".
Ancré sur la côte ouest de Phuket, ce resort discret, composé de 40 pavillons et 30 villas, affiche avec fierté ses 20 ans en 2008.
Conçu par l'architecte Ed Turtle, il se veut loin des clichés traditionnels. Ici, l'ostentatoire ou le clinquant n'ont pas droit de cité. Excessif penserez vous, eh bien non !
Le concept des Aman repose sur une philosophie d'exclusivité où le luxe ne s'affiche pas, mais reste omniprésent. 600 employés veillent sur le bien-être quotidien des clients, connaissent  votre nom et votre n° de chambre. Dès votre arrivée à l'aéroport, une BMW série 7 vous soustrait à la chaleur et au brouhaha ambiant et vous y redépose le jour de votre départ. A l'hôtel, pour ne pas vous importuner, l'enregistrement se fait directement dans votre pavillon ou votre villa. Pour votre bien-être, une flottille de 13 yachts est à votre disposition pour vous emmener en croisière une nuit ou deux. Caboter le long des côtes pour découvrir ses innombrables îles et ses plages de sable blanc. Faire de la plongée ou du snorkeling. Et prendre en compte tous vos désirs. Finalement n'est ce pas tout ce que l'on attend d'un hôtel de luxe ?

Une décoration épurée et exotique

Le temps s'écoule ici sans heurt, au rythme du soleil et de ses envies.
Du lobby ouvert, l'hôtel déploie son élégance avec sa piscine et sa vue imprenable sur la mer d' Andaman.
Cà et là, les toits pointus des pavillons, agrippés au flanc de la colline émergent d'un fouillis végétal, s'élançant vers le ciel, comme d'immenses bouquets célestes. Un habile compromis entre l'architecture thaïe et la nature permet d'éparpiller les pavillons sur pilotis, dans des entrelacs de végétation tropicale, et notamment de plantations de cocotiers. Des volées d'escaliers un peu raides et des passerelles permettent d'y accéder. Mieux vaut ne pas oublier sa crème solaire !
Une fusion de panneaux de bois, de parquet ciré et vernis composent en grande partie la décoration simple de ces pavillons. Une immense chambre voisine avec une salle de bain ouverte, digne de ce nom. Terrasse et sala complètent à merveille ces nids perchés. Il ne reste plus qu'à profiter de ces lieux privilégiés !

Des villas dignes de ce nom

Quant aux villas, au nombre de 30, perchées en altitude, elles déclinent le même exotisme délicat. L'élégance du lieu s'exprime grâce à sa partition de bois, de pierres, d'eau et d'objets précieux ou anciens. Chambres à l'esprit exotique, salon ouvert entourant une terrasse et sa piscine privée (minimum 200m²), sont sertis dans un espace clos en espalier, où les effluves envoûtants du jasmin se mêlent à la végétation tropicale. Je ne saurais trop vous conseiller de louer une villa, vous permettant de vivre en toute intimité, en famille ou en couple. Elles offrent un service exclusif, comportant majordome, et un chef qui vous concoctera vos menus préférés.

Un dîner sous les étoiles au son des cithares

Au crépuscule, la lumière tamisée savamment agencée, distille une touche de mystère et de magie. N'hésitez pas, amateurs de cuisine thaïlandaise, à goûter aux plats raffinés du restaurant thaï. Quelques tables dispersées sous un sala (kiosque ouvert) face à l'eau miroitante de la piscine, au son de la mélopée lancinante de la cithare, renforcent ce sentiment de quiétude, déjà éprouvé. A cet instant, la traduction d'Amanpuri revêt toute sa portée. Je me sens ici engourdie de bien-être. Pour les nostalgiques de saveurs méditerranéennes, un excellent italien surplombe la mer. De surcroît, la carte du chef, italien bien sûr, laisse présager de bonnes surprises, comme l'excellent "risotto aux truffes blanches" ou l'incontournable " venetian tiramisu". Une belle partition ! Un plaisir ne venant jamais seul, pour les inconditionnels de sushis, un restaurant japonais vient même d'ouvrir face à la mer.

Le "puri Spécial"

Le soir lorsque le soleil tire sa révérence, direction le spa, pour une ultime détente. Niché à l'écart de l'hôtel, il déroule ses 6 pavillons, somptueux salas aux toits pointus, dédiés au bien-être. La charmante directrice du spa, Nina, me suggère le massage signature "Puri Spécial", créé pour les 20 ans de l'hôtel, inspiré du massage thaï traditionnel (école de Wak Pho), il inclut digipuncture, acupression, étirements, hammam et mouvements de yoga. Revêtue de la tunique et de l'ample pantalon traditionnel thaï, je m'abandonne aux mains expertes de ma frêle mais énergique masseuse, qui me fait prendre des postures improbables et m'étire dans tous les sens. Des tampons d'herbes chaudes appliqués le long des méridiens finissent d'éliminer tensions et soulage les articulations.
Deux heures de ballet qui achèvent de me détendre et me transforment en cocon.
Novembre 2012
Par Katya PELLEGRINO
Mon avis :
Un hôtel à combiner avec un circuit (Bangkok). Il mérite le détour, malgré une île devenue sans grand intérêt, grâce à son service haut de gamme, ses villas luxueuses, (une à 5 chambres) loties d'une piscine de la taille de celle d'un hôtel, de sa plage véritablement privée, très appréciable, lorsque l'on ne veut pas être sans cesse dérangée par la population locale, de ses restaurants gourmands (thaï, italien et japonais).
Seul bémol, l'accès à la plage se fait par un large escalier très escarpé. Idem pour tous les pavillons uniquement accessibles par des volées de marches fatigantes en plein soleil, sinon à la réception, il y a des voitures ouvertes pour vous déposer devant les passerelles menant à vos chambres
Quant aux villas, on regrette qu'il n'y ait aucun accès direct à la mer. Par contre vous bénéficiez d'un service de buggy pour vous déplacer au restaurant, plage, spa, salle de gymnastique qui vaut le détour, arrimée sur le bord de la falaise, entièrement vitrée avec une vue imprenable sur la mer.

Points forts :
Service rapide avec un personnel présent mais discret et toujours souriant
Même plein, l'hôtel reste calme et serein
Deux plages totalement privées avec un accès facile à la mer et une eau translucide
Très bonne cuisine
Petit nombre de pavillons et de villas qui donnent un esprit intime
Pas de promotions proposées par les TO, donc une clientèle choisie, ciblée et très haut de gamme

Points faibles :
Escaliers raides pour l'accès à la plage et pour les pavillons,
A déconseiller à des personnes ayant des problèmes de marche
L'hôtel est dans une enclave, donc il faut prendre la voiture pour sortir.

Phuket
Phuket
, surnommée "La Perle du Sud", est la plus grande île du Royaume. Située au large de la côte Ouest Méridionale, dans la mer d'Andaman, sa longueur est de 48 kilomètres du Nord au Sud, sa largeur de 21 kilomètres d'Est en Ouest. Elle présente des terrains incroyablement variés: promontoires rocheux, plages sablonneuses, falaises calcaires, collines boisées, petits estuaires et lagons, dommage que les constructions en rafale l'aient un peu, sinon beaucoup défigurée.
Climat : tropical avec température moyenne de 29° C
Saison de mousson : fin mai à novembre
Les mois de Juin, Juillet et Août sont particulièrement plaisants. Et tout est moins cher et plus agréable sans horde de touristes
Nouvel an thaï (festival Songkran) : 13 avril 





Agrandir le plan