Bien-Être & Santé


Cinq Mondes à la Samaritaine

La marque Cinq Monde s’est implantée à la Samaritaine, vénérable dame qui a subi un lifting, après 16 ans de rénovation et réouvert en juin 2021.

Le Spa Cinq Mondes niché parmi 600 marques

Cinq Mondes à la Samaritaine - © Luxe Magazine
Cinq Mondes à la Samaritaine - © Luxe Magazine

Ce concentré d’art de vivre parisien, situé à Paris entre la rue de Rivoli et la Seine, à l’aplomb du Pont-Neuf, offre sur 20 000 m² le plus grand des concepts store.
C’est niché parmi les 600 marques, que Cinq Monde offre une parenthèse de douceur et de détente.

Le soin Kobido

Cinq Mondes à la Samaritaine - © Luxe Magazine
Cinq Mondes à la Samaritaine - © Cinq Mondes

Aujourd’hui c’est un rituel Kobido qui nous est proposé par Eugénie, une des thérapeutes de la marque. Dans un univers un peu seventies, de bois blond et de mobilier aux teintes pastels, le spa s’articule en sous-sol autour d’un puits de lumière végétal aux immenses baies vitrées.
Après un démaquillage soigneux ainsi qu’un gommage à base de graines et de fleurs, Eugénie réalise à proprement parler le massage Kobido durant 20mn, technique japonaise qui est généralement enseignée par un maître japonais durant trois à quatre années.

Les origines du Kobido

Cinq Mondes à la Samaritaine - © Cinq Mondes
Cinq Mondes à la Samaritaine - © Cinq Mondes
Cinq Mondes à la Samaritaine - © Cinq Mondes

À mi-chemin entre le soin esthétique et le massage facial, le Kobido (la Voie de la Beauté Ancestrale) est une technique de rajeunissement en date du XVème siècle.
Demandée par une impératrice de l’ère de Sengoku, soucieuse de sa beauté et lassée de l’Anma (ancêtre du shiatsu), elle était en quête de nouvelles techniques pour rajeunir et garder une peau ferme et rebondie.
C’est ainsi qu’elle demanda à deux experts les plus expérimentés de s’affronter sur leur technique de KioKu-Te. Aucun ne gagna et ils créèrent ensemble la Maison du Kobido.
Seuls à l’heure actuelle 3 maîtres japonais peuvent dispenser cette formation. Et surtout l’Art du Kobido repose sur plus de 1000 gestes divisés en 48 catégories qui doivent être adaptées et personnalisées selon la morphologie du client.
Cette technique combine plusieurs gestes : lissages, pétrissages, drainages, vibrations, pressions, étirements et percussions sur le visage ainsi que sur le cou, visant à améliorer la qualité des muscles, le drainage et la circulation sanguine. Ce massage redynamise également les fibroblastes qui seront ainsi incités à produire du collagène.

Pose du masque et massage des membres inférieurs et mains

Cinq Mondes à la Samaritaine - © Cinq Mondes
Cinq Mondes à la Samaritaine - © Cinq Mondes

Suite au massage il y a une pose de masque qui sera personnalisée en fonction de l’état de la peau.
Durant celle-ci la thérapeute en profite pour masser main, deux mi-jambe, pieds. Une détente où l’on glisse petit à petit dans le bien-être.
L’esprit s’évade et la torpeur vient peu à peu pour finir par un léger endormissement. Quelques manœuvres de fin de soin liftant puis un rouleau de Jade qui revitalise la peau, ponctué d’une stimulation énergétique avec le ridocazamar, (sorte de spatule composé d’étain, de cuivre et d’aluminium) permet de réveiller le visage en douceur.
Cette parenthèse s’achève après 80 minutes de douceur pour reprendre pied dans la réalité parisienne.
En se regardant dans la glace, on constate que la peau est ferme et qu’il y a un réel coup d’éclat.
Novembre 2021
Par Luxe Magazine
Mon avis :
Attention pour celles qui connaissent le Kobido, on parlera plus de rituel, car ce n’est pas un véritable soin Kobido, dans la mesure où il combine masque, massage et la technique Kobido à proprement parler qui ne dure que 20mn.
Cinq Mondes
Samaritaine
77 - 81 Rue de Rivoli, 75001 Paris
T° : +33 1 85 14 22 20
Prix soin Kobido 1H 20 : 186 €