Choisissez votre langue / Select your language

FrançaisEnglish中文

Combles du Luxe


Ralph Samuel Grossmann en escale sur les îles de Lérins

Après avoir scruté l'horizon de Ramatuelle durant de longues heures et traversé la France, la Grèce et l'Allemagne avec sa série "Le Monde Voilé", c'est au Musée de la Mer, sur le Fort royal de Sainte-Marguerite, que Ralph Samuel Grossmann a posé son exposition Sublimis. A découvrir impérativement cet été, du 7 juillet au 30 septembre 2012.
Ralph Samuel Grossmann Canoubiers stratocumulus ADAGP2012 C Print 103x140 cm courtesy Galerie Nathalie Bereau
RS Grossmann Modelisation E ADAGP 2012 Bois pierre pigments 30x35x25cm courtesy Galerie Nathalie Bereau
Ralph Samuel Grossmann Ste Maxime cumulus ADAGP2012 C Print 103x140 cm courtesy Galerie Nathalie Bereau
Pause au Musée de la Mer

C'est l'escale obligée de tout séjour estival sur la Côte d'Azur : les îles de Lérins accueillent juillettistes et aoûtiens pour un pique-nique improvisé à l'ombre des pins et des eucalyptus sous le regard attentif des grillons affables. Sur place, un passage par le Musée de la Mer campé sur la partie la plus ancienne du Fort royal de Sainte-Marguerite en aplomb sur la mer, s'impose. Ici, les expos temporaires s'ouvrent sur la terrasse dominant la mer face au littoral cannois, des Alpes du Sud au Cap d'Antibes et à l'Estérel. Un lieu tout trouvé pour cet obsessionnel du ciel et de l'horizon qu'est Ralph Samuel Grossmann et qui trouve une résonance puissante dans ce cadre édénique. Et pour cause, nées de l'observation du littoral méditerranéen, toutes ces œuvres reviennent à leur lieu d'origine et seront nécessairement en dialogue avec le contexte préservé de l'île.


Quelques clés de lecture


Ralph Samuel Grossmann aime théoriser à l'envi sur ses sculptures, ses modélisations et bien entendu ses clichés. Voilà donc qui devrait faciliter notre lecture des photographies et compositions qui jalonnent le parcours d'exposition. Pour faire simple, l'idée de départ de RS Grossmann est d'étudier comment l'observation du réel par les nouvelles technologies, par la science et par nos sens, transforme au final notre regard. Un nuage ou une forme nuageuse engendre une interprétation émotionnelle, heurte par sa force physique indomptable, renvoie à un savant mélange de sensation, de connaissance abstraite et de rêve, et c'est tout cela que tente peu ou prou d'embrasser l'artiste avec des encodages colorés qui viennent interrompre le regard et créent un effet de réalité augmentée. Du moins un ersatz d'arc en ciel sous un ciel chargé. A vous de juger.
Juillet 2012
Par Alisée Poupre
SUBLIMIS - Ralph Samuel Grossmann
Photographies et sculptures
Du 7 juillet au 30 septembre 2012
Musée de la Mer, Cannes (06)
Fort Royal de l'Ile de Ste Marguerite

Contact Musées de Cannes : 04 93 38 55 26