Choisissez votre langue / Select your language

FrançaisEnglish中文

LUXE MAGAZINE VIDEO


Le Club Med 2 : un cinq tridents de plaisir !

Depuis 2004, Henri Giscard d’Estaing a opéré un virage et un revirement stratégique, avec une montée en gamme de l’ensemble de ses villages. Le Club Med 2 qui parcourt les mers depuis 1992 en fait parti. Récemment, en 6 mois à peine et 3 semaines de cale sèche, il a subi un lifting en profondeur. Le challenge était de taille : créer une ambiance contemporaine sans altérer les codes de la mer, tout en lui conservant son charme. Pari réussi grâce à Sophie Jacqmin, designer scénographe, qui a donné un second souffle à ce « cinq mâts goélette, comme aime à l’appeler son commandant, Benoît Donne, avec un Spa Carita, un service VIP et des suites supplémentaires Aujourd’hui, Le Club Med 2 décline son hospitalité sur un mode convivial et chic, sans ostentation.

 

 

Un petit bijou de 187 mètres de long


187 mètres de long, 2500 m² de voilure, un faible tirant d’eau pour mouiller au plus près du paradis, de vastes ponts de teck et 186 cabines pour 200 membres d’équipage. Un vrai petit bijou qui sillonne les mers de la Méditerranée, mais aussi des Caraïbes.
A bord, le départ se fait sous la musique de Christophe Colomb, du grand compositeurVangelis, une coupe de champagne à la main.
Sophie Jacqmin nous fait alors plonger dès notre arrivée dans l’univers des grands navigateurs et voyageurs au long cours.
Que la croisière commence !


Une scénographie sous le signe de la poésie et de la mer


Une scénographie placée sous le signe de la poésie, de la littérature et des récits d’explorateurs. Respectant l’univers de la mer, Sophie Jacqmin souhaitait conserver cet environnement et le traduire en symboles contemporains, sans tomber dans le cliché marin.

Jouant sur les mots et la poésie, on retrouve des cartes du monde, lampes de coursive, meubles à carte en souvenir de grands navigateurs comme Christophe Colomb, Magellan, La Pérouse ou Bougainville ou des poèmes du Bateau Ivre de Rimbaud, vers imprimés sur les chemins de lit ou gravés sur les miroirs dans les escaliers,..
Ainsi le nouveau bar, point central de la décoration, est baptisé Moby Dick en hommage à ce grand cachalot blanc, personnage principal du roman de Melville. L’esquisse d’une queue de cachalot se déplie d’ailleurs jusqu’à l’espace de danse.


Couleurs de la mer pour les cabines


Dans les 186 cabines, on retrouve le jeu poétique de la correspondance avec enveloppes, timbres et cachets. Les cabines ne démentent pas les couleurs de la mer, déployant des notes aigües marines, bleu anis et turquoise, dans un espace fluide et aéré. Quant au mobilier, il se fond dans les murs, et les deux grands hublots diffusent en fin de journée un halo lumineux.
La vue se savoure aussi confortablement allongé dans une chaise longue sur le pont, pendant que la coque plonge dans le bleu abyssal de la mer.
Durant la journée, certains piquent une tête dans la piscine, d’autres font leur jogging matinal ou défient les vagues en ski nautique ou encore plongent avec des bouteilles.
On peut aussi décider de descendre à terre, pour profiter de l’escale et découvrir les trésors que recèle chaque port.


En fin de journée, l’appel irrésistible du large ramène les retardataires à bord. Il est alors grand temps de remettre sa peau hâlée et gorgée de soleil entre les mains de thérapeutes au nouveau Spa Carita, avant de prendre un drink au Moby Dick ou au salon Pacific. Puis d’aller dîner au buffet du Magellan, dans un décor de poulies et de cordages savamment disposés, ou bien de préférer une cuisine à l’assiette, au Méditerranée. Ici, cartes marines, ambre et corail prennent le relais.
Et, tradition du Club Med oblige, l’appel de la musique se fera irrésistible et vous finirez votre soirée, en duo, sur un tempo endiablé, à la lueur de la lune.

Septembre 2009
Par Katya PELLEGRINO

Mon avis :


Un bateau très convivial, renforcé par la gentillesse et la disponibilité du personnel.
Il mérite ses 5 tridents pour la qualité de ses GO et de son organisation sans faille.
On aurait bien aimé voir de petits balcons prolonger les chambres pour profiter des rayons du soleil, mais la vie se passe finalement dehors, et les cabines, sans être très grandes (18 m² à 24 m²) sont suffisamment spacieuses et claires.
Un coup de chapeau spécial à son directeur général de croisière, Eric Le Jeune, qui tient de main de maître son équipe et au commandant, Benoît Donne, intarissable conteur sur son bateau !
Je vous conseille, si vous n’avez pas l’habitude de la mer, de démarrer par de mini croisières qui vous permettent d’aborder de façon sereine la vie en mer.
Les escales au quotidien sont une bonne coupure et permettent aux plus fragiles de reprendre le chemin de la terre.


Salle de Fitness- Crédit photos: Shérif Scoura


Points forts : personnel d’une grande gentillesse et prévenant, atmosphère conviviale et ludique, bateau à dimension humaine

Point faible : Les cabines auraient mérité un balcon

Renseignements :
T : 0 8 200 200 08
www.clubmed.fr/clubmed2


Agences Club Med Voyage, Thomas Cook Voyages ou agences agréées
Le club propose des croisières de 2, 3, 4 ou 5 nuits départ de Nice ou de Cannes entre mai et juin
4 nuits à partir de 1.890 € tout compris (avion depuis Paris, repas, activités, etc…) 3 nuits à partir de 1.500 € et 2 nuits à partir de 1.090 €
La dernière mini croisière de 4 jours aura lieu du jeudi 8 octobre au lundi 12 octobre au départ de Nice, arrivée Ajaccio.
D’autres croisières « Iles Vierges », « Latina America », « Cuba Mexique », « Magie Vénézuélienne »… sont proposées.