Choisissez votre langue / Select your language

FrançaisEnglish中文

A La Une


Ece Ege la perle de la mode turque à Paris

A l'occasion des présentations des collections printemps-été 2006 une petite perle de la mode turque s'est encore fait remarquer pour la qualité de son travail : Ece Ege.
Après avoir créé avec sa soeur la marque Dice Kayek en 1992 elle est devenue la meilleure ambassadrice de la mode turque, et donc de la Turquie, en Europe, juste au moment où les négociations d'adhésion de la Turquie à l'Union Européenne viennent d'être lancées...
Ece Ege cr atrice de Dice Kayek

Une image très moderne de la femme turque


C'est l'Opéra de Paris qu'elle a choisi cette année pour un défilé-hommage à sa mère, disparue il y a quelques mois, et la jeune créatrice y a plongé dans le passé, donnant un air rétro à sa collection. Mais, ce faisant, c'est une image très moderne de la femme turque qu'elle présente sur les tréteaux des défilés de mode.
Avec sa soeur, et l'esprit de leur mère, elle incarne en Europe une présence féminine turque, en marche.
La jeune créatrice a suivi des cours de style à Paris en 1990 et a ensuite choisi de s'y installer définitivement. Elle a créé avec sa soeur Ayse la marque Dice Kayek en 1992 fabriquée à Paris et en Italie.
A ses débuts Ece Ege réalise des chemises très modernes avec des fleurs, des insectes cousus sur des roses faites d'une seule matière, en coton ou en popeline. Ces chemises conceptuelles à l'allure très romantique ont beaucoup de succès.
Puis, progressivement, Ece Ege ajoué avec des matières très différentes variant ses créations en satin, crêpe de laine, cachemire, dentelle et même fourrure ou cuir et à développé sa gamme avec des des pantalons, des jupes, des vestes...


La marque Dice Kayek accède au prêt à porter de luxe moderne


Ses premiers défilés ont lieu à Paris. En 1993 elle organise un défilé à l'Institut du Monde Arabe sur le thème des "Mille et Une Nuits" où elle est saluée par une ovation.
Aujourd'hui Ece Ege crée des maillots de bain, des chaussures et fait ainsi de Dice Kayek une marque qui répond à toutes les exigences de la femme moderne. Parallèlement, elle a fondé une seconde marque "Dice" qui est spécialement fabriquée en Turquie et destinée à la jeune génération afin de promouvoir le textile turc. Une marque un peu moins chère que Dice Kayek mais qui est aussi exportée mondialement.


Dice Kayek ou le "romantisme moderne"


En mars 2003, le défilé Dice Kayek a lieu au Carrousel du Louvre devant une salle comble.
Ece Ege travaille pour le monde entier, de la Grèce, au Japon, en passant par la Corée du Sud, Taïwan, les Etats Unis, la Russie, l'Italie, ou l'Espagne. Assistée de 8 coéquipiers, elle imagine une nouvelle collection tous les 6 mois.
Ce qui caractérise la marque Dice Kayek c'est, selon Ece Ege, son "romantisme moderne" : Elle utilise en effet des matières de grande qualité, et adore par exemple la mousseline de soie pour réaliser des vêtements simples, féminins, fluides, légers.
Selon elle la mode consiste à "apporter de la beauté dans tous ses sens" et le vêtement ne sert pas seulement à se couvrir : "Il donne une autre attitude, il donne de la force, une plus grande affirmation de soi et souligne le statut psychologique et physiologique de la personne. A travers le vêtement on communique."
Ece Ege fait aussi de la haute couture sur commande. En mars au Carrousel du Louvre elle défilait au côté de grandes marques telles que Valentino, Lanvin, Yves Saint Laurent, Dior, Chanel... C'est la consécration.

La Turquie a créé un label "turquality" destiné à soutenir des entreprises et des créateurs. Avec Dice Kayek l'objectif est déjà atteint.

Octobre 2005
Par Yves CALMEJANE