Choisissez votre langue / Select your language

FrançaisEnglish中文

A La Une


Essaouira : parenthèse élégante à l'Heure Bleue

A l'intérieur des remparts de la Médina, l'ancien palais du caïd a longtemps été la plus belle demeure de l'ancienne Mogador. Depuis un an, et après plus de trois années de rénovation, elle abrite un somptueux hôtel membre de la chaîne des Relais & Châteaux. Bienvenue à L'Heure Bleue.
L Heure Bleue d Essaouira
RRestaurant L heure Bleue
La vogue des ryads

Après Marrakech, la vogue des ryads touche aujourd'hui Essaouira.
Depuis quelques années, un peu partout dans les rues étroites de la vieille médina de l'ancienne Mogador fleurissent des maisons d'hôtes. Elles sont le plus souvent ouvertes par des Français amoureux de cette ville blanche qui affronte l'océan à l'abri de ses remparts construits par un élève de Vauban.
Enfant du pays, Robert Azoulay a eu la chance de pouvoir acquérir l'une des plus belles et plus vastes demeures de la ville, l'ancien palais du caïd Mbark Saïdi, érigé à l'emplacement d'un fondouk (sorte de caravansérail) près de la Porte de Marrakech.


Un minutieux travail de restauration


Il aura fallu près de trois ans de travaux pharaoniques sous la direction des jeunes architectes français Karl Fournier et Olivier Marty, pour faire de ce bâtiment aux proportions parfaites l'un des plus élégants hôtels de charme du Maroc.
Avec ses 35 chambres et suites réparties sur deux étages autour du patio central, L'Heure Bleue ressemble d'ailleurs plus à une vaste maison familiale qu'à un hôtel classique. C'était le but recherché par ses créateurs qui se sont appliqués, dans la décoration comme dans le service exceptionnel proposé 24h/24, à faire en sorte que leurs hôtes se sentent vraiment chez eux.
Le minutieux travail de reconstitution effectué par les architectes, leur sélection impitoyable des meilleurs artisans de la ville, leur application à retrouver du mobilier d'époque ou à le faire copier lorsqu'il n'existait plus, tout cela confère à cet établissement un charme indéfinissable.


Influences métisses


Disposées sur les coursives autour du patio, les seize chambres et dix-neuf suites affichent des ambiances orientale, anglaise, portugaise et africaine. En hommage au caractère métisse de la belle cité corsaire qui s'est forgé une personnalité à partir d'influences venues du grand large.
Les repas sont servis dans le salon oriental aux murs couverts de panneaux en cèdre. Un magnifique lustre syrien illumine doucement les tissus d'inspiration ottomane et byzantine des banquettes. Coussins aux tons or, grenat, vert bronze...Un cadre parfait pour apprécier au mieux la cuisine légère et inventive du talentueux Sylvain Scotti. D'origine lyonnaise, le jeune chef de L'Heure Bleue a fait ses classes à La Villa Florentine et chez Gérard Vignat. Sa cuisine fait la part belle aux poissons servis à la plancha ou en barbecue.
Elle ne néglige pas non plus les spécialités marocaines (tagines et pastilla notamment).


Ambiance cosy


On prend son petit déjeuner dans le patio lumineux qui s'illuminera de mille bougies lorsque le soir descendra sur la ville. A l'heure du premier verre, les hôtes se retrouvent alors confortablement installés devant la cheminée en marbre noir marocain du très cosy salon anglais ou sur la terrasse panoramique pour admirer le coucher de soleil sur les toits de la ville et l'océan.
Ajoutez à cela une piscine sur l'immense terrasse avec vue sur les toits de la ville, un spa couvert de tadelakt gris anthracite, une salle de billard, une salle de cinéma privée et vous comprendrez pourquoi l'Heure Bleue est déjà l'adresse favorite des amateurs de luxe de passage à Essaouira.

Septembre 2007
Par Christian-Luc PARISON



Renseignements et réservations :
 
Service Art de Voyager au 0 820 832 000
et www.secretsdejettours.com