Choisissez votre langue / Select your language

FrançaisEnglish中文

A La Une


L'avion : Entre business-class et low cost

Appliquer à la classe affaire la logique du low cost, le pari était audacieux... Et pourtant, fort de ses 34 000 passagers embarqués entre Paris et New York en 2007, L'Avion inaugure en 2008 un deuxième Boeing 757-200. Objectif affiché : 2 fois plus de vols quotidiens et toujours plus de services.  Marc Rochet, son PDG est très optimiste. Une compagnie qui décolle !
L avion Entre business class et low cost
Des repas impeccables
Confort et intimite


Voyager mieux et dépenser moins


 


Nous l'avions déjà évoqué lors de son lancement, L'Avion est sans doute l'un des concepts les plus séduisants de l'aéronautique haut de gamme ces dernières années. Partant du constat qu'aucune compagnie aérienne ne proposait à ce jour de vol exclusif classe affaires et que les tarifs dispendieux des business-class traditionnelles n'offraient pas nécessairement un service à la hauteur des prétentions tarifaires, les créateurs d'Elysair ont dessiné l'idée d'un appareil 100% classe affaires à un tarif compétitif. Le principe était né. Restait à convaincre les 25 investisseurs de consentir à prêter les quelque 25 millions d'euros requis... Le 3 janvier 2007, le premier L'Avion prenait son envol, bientôt rejoint, en ce début d'année, par un deuxième appareil tout aussi fiable et haut de gamme. Et toujours, ce prix d'entrée défiant toute concurrence : 1 100 € l'aller-retour Paris-New York.



 


 


Cap sur le service !


 


Alors que le rythme de la compagnie monte lentement en puissance (des départs dorénavant tous les jours), visant les deux vols quotidiens pour l'été 2008 et une flexibilité renforcée (enregistrement en à peine 1h15), le confort à bord ne fléchit pas, au contraire. Toujours autant d'espace, et pour cause, le Boeing accueille en lieu et place des 220 sièges prévus qu'une grosse poignée de 90 sièges inclinables à 140° et séparés par une distance d'1m20. Côté service : chaque siège est doté d'un écran vidéo individuel - avec une sélection de films, musiques et jeux - et, last but not least, la gastronomie s'avère gourmande et diversifiée. Entre le repas, que nos meilleurs chefs ne renieraient pas, et l'en-cas servi avant l'arrivée, il est peu probable que votre estomac réclame un hot-dog en débarquant à Big Apple...!


A quand les prochaines destinations ?

Mars 2008
Mon avis :
Sans conteste, Le vol à prendre pour aller à New York, et sans hésiter. Pour les quelques centaines d'euros de différence (et encore selon les départs), le tarif est vraiment hors compétition et le service est à la hauteur. On demande du confort et de l'espace et c'est ce que l'on trouve. Le personnel est gentil et accueillant. L'enregistrement est rapide, plus besoin de venir trois heures avant piétiner dans la file d'attente. Que demander de plus ?

www.lavion.com

Tél. : 0 892 462 462

Prix à partir de 1 100 € A/R (12 tarifs de réservation en tout)

Entre le 25 mars et le 15 avril, l'AvionParis-New York fête le printemps et offre à tous ses passagers une journée à vélo pour découvrir Paris. Il suffit de présenter sa carte d'embarquement et une pièce d'identité à Allo Vélo.
Allo Vélo
44 rue des Petits Carreaux
75002 Paris
Tel: 01 40 35 36 36

L'Avion propose depuis le 26 mars 12 vols allers et retours par semaine entre Paris/Orly et New York/Newark.