Bien-Être & Santé


A la découverte de l'Ultherapy avec le Docteur Elena Romanova

Pour s'offrir un lifting sans passer par la case chirurgie, optez pour l'Ultherapy, un traitement basé sur des ultrasons microfocalisés, aidant votre visage et votre décolleté à retrouver une seconde jeunesse. Focus avec Luxe Magazine.

Elena Romanova : Docteur et jeune maman



Ce n'est pas un hasard si Elena Romanova peut vous recevoir selon votre emploi du temps. En effet, cette jeune maman active sait adapter ses horaires pour faciliter vos rendez-vous en vous proposant des consultations tard le soir et le weekend. Docteur en médecine et en sciences, titulaire du diplôme inter universitaire européen des lasers médicaux et de celui de médecine morphologique et anti-âge, Elena Romanova a plusieurs fois eu l'occasion de travailler sur l'observation des mécanismes de la cicatrisation cutanée. Ainsi, grâce à son savoir et à ses techniques, elle sait étudier de façon personnalisée, les soins les mieux adaptés à ses patients.

Ulthéra : le lifting sans la chirurgie



La machine Ulthéra® se base sur des ultrasons microfocalisés pour reproduire les effets d'un lifting et ce, sans chirurgie (jusqu’à 70% du résultat d’un lifting). Fonctionnant de la même manière qu'une échographie, la machine délivre ses ultrasons de manière ultra-précise en ciblant les couches profondes de la peau. Idéal donc pour lutter contre les paupières tombantes, les cernes, tonifier la peau du visage et du décolleté, restaurer l'ovale du visage, traiter le relâchement du cou et, réduire votre ennemi de toujours : le double menton. Bonne nouvelle, le traitement s'applique aussi bien aux hommes qu'aux femmes de tout âges et types de peaux.



Contrairement à un lifting classique qui inclut son lot de peines (3 heures d'intervention, anesthésie, sédation, hospitalisation, visage gonflé...), l'Ultherapy se fait sans anesthésie, de 20 minutes jusqu'à 1h30 selon les cas et zones traitées. Un simple gel est appliqué sur la peau pour que la sonde à ultrasons puisse glisser tranquillement. Pour les plus sensibles, la prise d'antalgique est conseillée sur certaines zones où l'intensité des ultrasons est plus importante. Côté résultats, les définitifs apparaissent au bout de 2/3 mois de traitement et, l'effet dure minimum un an et demi, l'Ulthéra® boostant également le collagène pour une amélioration continue.
Mars 2017
Par La rédaction
Elena Romanova
10 rue de Phaslbourg, 75017 Paris
drelenaromanova@gmail.com
09 50 43 53 50
https://www.esthetique-epilation-laser.fr/