Voyages & Croisières


La Costa del Sol, le plein d'énergie à toute saison !

L’été s’éloigne déjà mais vous avez un goût de « revenez-y » ? Les pluies d’automne vous donnent le spleen ? Direction le sud de l’Andalousie, sur la Costa Del Sol. Vitamine D et anti-déprime garantis ! Au programme, farniente à la plage, excursions dans l’arrière-pays, sports de plein air, découvertes culturelles et gastronomie : de quoi booster votre moral et faire le plein d’énergie !

La belle saison toute l’année sur la Costa Del Sol

Anqueterra


L’été s’éloigne déjà mais vous avez un goût de « revenez-y » ? Les pluies d’automne vous donnent le spleen ? Direction le sud de l’Andalousie, sur la Costa Del Sol. Vitamine D et anti-déprime garantis ! Au programme, farniente à la plage, excursions dans l’arrière-pays, sports de plein air, découvertes culturelles et gastronomie : de quoi booster votre moral et faire le plein d’énergie !

En Andalousie, un ensoleillement record


A elle seule, l’évocation de son nom est déjà tout un programme : sur les rives andalouses de la Méditerranée, la « Costa Del Sol » étire ses 160 km de côtes et jouit d’un ensoleillement record de 320 jours par an ! Adieu les lampes de luminothérapie, ici vous êtes assuré de plus de huit heures de lumière quotidiennes quoi qu’il arrive. Quant aux températures, elles restent clémentes en toutes saisons. Adieu grisaille, bonjour rivages accueillants : la Costa Del Sol offre une variété infinie de plages, depuis les longues étendues de sable fin où l’on marche pieds nus en amoureux, jusqu’aux petites criques isolées plus intimes, en passant par les plages naturistes ou, pour les plus citadins, les baies touristiques dûment équipées de parasols, chaises longues et paillotes. Le soir, on admire la grande bleue en se promenant sur le front de mer ou confortablement installé en terrasse, en jouissant sans arrière-pensée de l’instant présent.

De Malaga à Marbella, luxe, histoire et volupté

Garminito del Rey


Atout de poids de la région : la variété des activités qu’elle permet. Côté luxe, Marbella s’impose avec ses hôtels de luxe, ses magasins de marques, ses terrains de golf privés et ses restaurants de grand standing, ses centres de santé et beauté, ses locations de voitures de luxe, et tous autres services haut de gamme. Côté histoire, on aime Malaga, capitale de la Costa Del Sol, ses ruelles pittoresques où il fait bon flâner sans but, son cachet andalou. La cité s’enorgueillit à juste titre d’être celle qui a vu naître et grandir le jeune Pablo Picasso. Le musée éponyme, installé dans un somptueux Palais du XVIème siècle, abrite certaines des œuvres les plus célèbres du maître : la ‘Femme aux bras levés’ (1936), le ‘Buste de femme les bras croisés derrière la tête’ (1939) ou la ‘Baigneuse’ (1971). On visitera aussi avec émotion la maison natale de l’artiste qui révolutionna l’art du XXème siècle. Dans les sous-sol du musée, comme ailleurs dans la ville, des découvertes remontant à l’époque phénicienne. Car ici, l’histoire est partout, et de toutes les époques : vestiges de l’époque romaine, arabe, chrétienne, édifices de la Renaissance…

Sortez des sentiers battus !


C’est toute la province de Málaga qui est riche d’histoire. Partez à la découverte de Ronda, à la frontière entre mythe et réalité. Jadis repère de toreros et de brigands, cette incroyable cité renferme des trésors artistiques d’une inestimable valeur : l’impressionnant "Tajo" (ravin) qui sépare le quartier historique de la ville moderne, les Bains Arabes, la Casa del Gigante (Maison du Géant), le Palais de Mondragón, ou encore l’Eglise de Santa María la Mayor. Autre étape incontournable, la monumentale Antequera, surnommée “la cité aux églises blanches et rococo” : située au carrefour de l’Andalousie, lieu de passage depuis les temps les plus reculés, elle concentre rien moins cinquantaine de monuments, dont certains remontent à l’âge de bronze ! Eglises, palais, couvents, forteresse musulmane… Mais aussi, plus surprenant, d’impressionnants dolmens et tout un ensemble préhistorique que l’UNESCO qualifie de « l’une des œuvres architecturales les plus remarquables de la préhistoire européenne ».

Sensations fortes et paysages à couper le souffle



Vous vous sentez l’esprit d’un aventurier ? Lancez-vous dans une expédition pas comme les autres ! Certes, ici vous pouvez pratiquer pléthore d’activités sur terre ou sur mer, depuis le paddle ou la voile jusqu’à l’équitation et, bien sûr, le golf – activité reine s’il en est ! – en passant par la montgolfière et le parapente. A la rédaction, on a eu un gros coup de cœur pour le Caminito del Rey : au cœur des gorges de Gaitanes, une spectaculaire via ferrata récemment rénovée qui épouse un étroit et profond passage à flanc de rocher, parfois large de 10 mètres, profond de 700... Sujets au vertige s’abstenir ! Depuis le lac de barrage Conde de Guadalhorce jusqu’au barrage d’El Chorro, vous traverserez défilés et canyons où vivent le vautour fauve et l’aigle royal, sans compter de charmants lézards et autres couleuvres, mais aussi chamois, renards, blaireaux…

Goûtez le meilleur de la tradition


Repus d’histoire, de sport et de nature ? Réjouissez-vous des nourritures terrestres de la région ! On se régale en toute simplicité de poissons frits dans un restaurant les pieds dans l’eau, on déguste des tapas dans les tavernes du centre-ville en refaisant le monde, on goûte le jambon ibérique séché dans les sierras andalouses ou la recette traditionnelle de l’"ajoblanco" typique de Málaga, -une variante du gaspacho avec des amandes et du raisin muscat… Et pourquoi pas accompagner ces agapes d’un spectacle de flamenco, et communier à la passion et la fougue communicatives du pays andalou ?
Octobre 2018
Par La rédaction