Choisissez votre langue / Select your language

FrançaisEnglish

Or visit www.luxe-magazine.cn

www.luxe-magazine.cn

A La Une


Evason Hideaway au Vietnam : le luxe de la simplicité

Ho Chi Minh Ville d'un côté, l'hôtel Evason Hideaway (à 30 minutes de Nha Trang) de l'autre. Deux lieux opposés comme le yin et le yang. Deux ambiances entre énergie et calme, dynamisme et sérénité.
Vue a rienne de l h tel


Un pays de contrastes

Un départ pour le Vietnam ne laisse jamais indifférent.
Ce pays à l'histoire doublement millénaire a toujours su conserver une culture riche et originale malgré les conquêtes successives.
Pays de montagnes, il s'étire en longueur, du nord au sud, offrant plus de 3200 km de côtes.
En allant à Ho Chi Minh Ville, l'ex Saigon, ne manquez pas de séjourner à l'hôtel  Six Senses Ninh Van Bay, sur la côte, à 30 minutes de Nha Trang, la station balnéaire la plus prisée du Vietnam.
Deux lieux, deux contrastes : énergie et bouillonnement d'un côté, calme et sérénité de l'autre.



Le "Doï Moï" ou le renouveau vietnamien

A Ho Chi Minh Ville, ville en pleine expansion, boutiques design, restaurants de charme et hôtels internationaux, fleurissent dans une atmosphère électrique. L'animation y est incessante. Ici les bicyclettes chinoises ont cédé le bitume aux scooters et aux mobylettes. Le cyclo-pousse, idéal pour un travelling photographique sur la ville, rejoint le passé en douceur. Le flot continuel des scooters pétaradants, côtoie encore quelques cyclistes égarés, habillés du costume traditionnel (pantalon large, chemise et chapeau conique "le non la") pour les hommes, et le ao dai (longue tunique fendue) pour les femmes. Celles-ci se protégent du soleil et de la pollution en portant de longs gants couleur chair sur les avant-bras et des masques sur la bouche.



Une retraite pour Robinson Crusoé

Après le bouillonnement urbain, place à la quiétude et à la sérénité.
A une heure de Ho Chi Minh Ville et à 30 minutes de Nha Trang, il existe une retraite pour Robinson Crusoé, l'hôtel Six Senses Ninh Van Bay (Groupe Six Senses).
Il est uniquement accessible par petit bateau au départ de l'Evason Ana at Mandara, un autre joyau du groupe hôtelier.
Dans une baie protégée et cachée du monde, cet hôtel offre ses 53 villas, alanguies sur la plage, arrimées aux rochers dans les hauteurs ou enfouies dans la jungle tropicale.



Un concept basé sur l'authenticité et l'écologie

Le concept d'authenticité écologique prôné par le couple Sonu et Eva (propriétaires du Soneva Fushi et du Soneva Gili) en Thaïlande et aux Maldives, est aussi présent au Vietnam. Respect de l'environnement, matériaux naturels et lieux d'exception ont composé dès le départ, la philosophie de ce groupe.



Des villas à l'esprit colonial et asiatique

Sophistiquées tout en offrant un décor apparent de simplicité, les villas bâties exclusivement à partir de matériaux locaux, allient un esprit colonial et asiatique. On y retrouve le teck et la pierre agrémentés de mobilier local.
Après avoir investi sa Beach villa, et s'être délassé sur son immense lit à moustiquaire, on enfourche sa bicyclette, pour se balader dans la presqu'île et découvrir son royaume.



Bassin planté de bambous, barques à fond plat et potager organique

Au fil de la balade (courte car l'hôtel n'est pas trop grand), on se laisse charmer par le ballet aquatique de ces barques à fond plat, qui glissent silencieusement sur l'eau soyeuse et qui vous mènent à une villa sur pilotis pour un soin.
On découvre la piscine, ou plutôt le bassin, planté de bambous qui ploient sous la légère brise. On se laisse guider par les effluves de citronnelle pour admirer le potager organique.



Mister Friday, snorkeling dîner pieds dans le sable

Après une nuit bercée par le chuintement de la mer, un plongeon dans la grande bleue ou un bain dans sa piscine s'impose avant le un petit-déjeuner. Sur la terrasse à l'étage ou près de sa piscine, à l'ombre d'un grand parasol blanc ? C'est le douloureux choix du matin.
Juste un appel à Mister Friday, le maître de villa qui est là pour exécuter dans la plus parfaite discrétion toutes vos envies ou vos désirs.
La journée s'étire langoureusement entre un cours de Yoga avec Barry, un snorkeling pour débusquer une anguille et un déplacement à la ferme pour choisir la langouste ou le thon qui vous sera servi au déjeuner.
Le programme est chargé...



Un dîner pieds dans le sable

A la tombée du jour, direction le restaurant, juché sur pilotis, ouvert au vent mais abrité d'une pergola. Il est aussi chaudement recommandé de dîner, les pieds dans le sable avec le murmure des vagues pour fond sonore, la lune en éclairage intime et le ciel étoilé comme toile de fond. Romantisme assuré. De préférence venir avec sa moitié, sinon déprime assurée !
Ici lorsque l'on se retrouve seuls sur cette bande de sable doux, baignée d'une eau en principe cristalline (question de vent), une sensation de liberté vous submerge.



Découverte des marchés locaux

Après une autre nuit passée dans les bras de Morphée, direction Nha Trang pour goûter aux joies de la mobylette et du pousse-pousse et découvrir la ville autrement.
Seul impératif, se lever à l'aube (04H15). Pas facile pour les gros dormeurs, mais l'effort en vaut la peine.
Le bateau nous mène au Six Senses Ninh Van Bay où des pousse-pousse nous attendent, pour visiter le marché aux poissons, "Benca Culao", situé le long d'un bras de mer.
C'est ici que les restaurateurs achètent leurs poissons. Un vrai spectacle : agglutinement de barques, multitude de femmes en tenues traditionnelles qui proposent dans leur panier ou leur "non la" sardines, calamars, crevettes, anguilles, asticots, les pèsent sur une balance de fortune avant de les emballer dans un sac en panier ou en plastique. Ici, pas de stand, tout se fait à la bonne franquette, dans un grouillement humain. Personnes délicates, s'abstenir.
Le temps n'a pas de prise. Les gens vaquent, immuables, aux mêmes tâches depuis des siècles.
Mais vite, direction Xom Moi, le marché aux fruits et aux légumes. Ici on respire un air aux effluves plus appétissants ! Dans une véritable cacophonie, des femmes accroupies mangent leur soupe devant des œuvres d'art : pyramides de fruits ou de légumes, alléchantes, séduisantes et colorées. Les étals regorgent de victuailles.
Un petit creux ? N'hésitez pas à goûter cette soupe Pho. Elle est délicieuse.
Après cette effervescence, balade dans les rizières, avec une mobylette et son conducteur.



Un spa accroché dans la jungle

Le soir, de retour au Six Senses Ninh Van Bay, un massage au spa achèvera de vous détendre des activités intenses de la journée.
Quelques dalles blanches posées comme de grands nénuphars géants sur l'eau, effleurant un grand bassin, permettent d'accéder au spa.
Essaimées dans la jungle, accrochées sur les rochers, les villas spas, reliées par des passerelles, offrent une ambiance exotique.
De là, une vue imprenable s'ouvre sur la Mer de Chine. Confortablement installé sur la terrasse d'une villa en bois, surplombant la rivière, on se laisse convaincre par les bienfaits d'un massage aux huiles essentielles.
En fin de journée, l'obscurité tropicale est douce et le chemin du retour vers votre écrin de nuit se fait les yeux accrochés au ciel et à ses myriades d'étoiles.


Janvier 2013
Par Katya PELLEGRINO
Le Vietnam compte 80 millions d'habitants, dont 1.000 000 vivent officiellement à Saigon et près de 500.000 font partie de la communauté chinoise.

Véritable trait d'union de 4.200 km entre la Chine, la Birmanie, le Laos, la Thaïlande et le Cambodge, le Mékong reste facteur essentiel de l'équilibre écologique et économique de ce pay. On le surnomme la "mère des eaux" en laotien.

Ho Chi Minh, une ville à l'empreinte française

Ex Saigon, elle devint Ho Chi Minh Ville en 1975, à la fin de la guerre.
Cette ancienne ville coloniale a gardé les vestiges de son passé français, mais dégage une énergie et une modernité déconcertantes depuis le milieu des années quatre-vingt et le "doï moï", le renouveau vietnamien. Quelques constructions portent encore l'empreinte française, tels l'Institut Pasteur, la poste, l'école française, la cathédrale ou le parc Peugeot.


La célèbre soupe Pho vendu sur les trottoirs 

Des familles entières juchées sur ces motocyclettes se fraient un passage à travers la circulation incessante. Nonchalants et indifférents, des paysans vendent sur le trottoir des pousses de potiron, des fruits du dragon ou quelques poissons pêchés à l'aube. Des étals composés de minuscules tables vous proposent pour 0.05 €, un bol de "Pho" la célèbre soupe vietnamienne, que l'on prend au petit-déjeuner. Herbes aromatiques, lamelles de bœuf, citronnelle, coriandre, épices, oignons composent cette soupe parfumée au nuoc-mâm et au gingembre, qui a mijoté toute la nuit et dont le fumet embaume toute la rue.
Un peu plus loin, dans le parc Peugeot, des septuagénaires font leur séance quotidienne de Tai-Chi, une gymnastique douce, qui procure équilibre et harmonie.
Ici le passé côtoie sans heurt apparent le modernisme et l'énergie de la jeunesse.


Evason Hideaway at Ana Mandara
Nha Trang
www.sixsenses.com

54 villas toutes avec piscine
Petite préférence pour les Beach Villas en bordure de mer avec un accès à la mer direct
Les Spa Suite Villas, accrochées à la montagne, se composent de différents petits bungalows/salas reliés les uns aux autres par une passerelle. Un bungalow conçu uniquement pour les soins/massages permet de ne pas se déplacer.

Pour les amoureux qui souhaitent vivre à l'écart. Les Water Villas sont conçues sur pilotis et se trouvent en prise directe avec la mer.
Un petit bateau plat vous y emmène. 

Mon avis
Demander la Water Villa n° 5 qui est la plus à l'écart et qui bénéficie d'une vue unique et d'une piscine de dimensions plus importantes. Seul inconvénient, on ne peut pas se déplacer seul. Il faut demander une barque à fond plat.

L’Evason Hideaway & Six Senses Spa at Ana Mandara est programmé par les tour opérateurs suivants :
Kuoni (EmotionS), et Exclusif Voyages.
www.kuoni-emotions.com  et  www.exclusifvoyages.com


Le bouddhisme
Anéantir le désir, source de douleur, pour atteindre le nirvana, c'est le fondement du bouddhisme pratiqué par les Vietnamiens depuis plus de mille ans.
Chaque village possède sa pagode ou son temple où se déroulent les cérémonies rythmées par le calendrier lunaire.

NHA TRANG
Couturière à Nha Trang
Tuyet tailoring
1/7 Tran Quang Khai
Nha Trang city
T ° 00 84 58 828903

Copie des vêtements en soie, coton ou lin en 36 heures (donner des modèles assez simples)
Robe à partir de 30 $
Chemise à partir de 20 $

Marché aux poissons : Benca Culao
A faire en pousse-pousse à partir de l'hôtel Evason at Ana Mandara à 05h30 du matin
Belle balade qui permet de voir le marché traditionnel typique (sardines, calamars, seiches, maquereaux, anguilles, crevettes, langoustes...) et la vie des vietnamiens.

Marché aux fruits et légumes Xum Moi
Multitude d'étals colorés de fruits et légumes (jacquier, fruit du dragon, mangoustan, mangue, colon, durian, bananes...)

Dans la rue, goûter impérativement la soupe traditionnelle Pho au bœuf. C'est la meilleure cuisine contrairement à d'autres pays.

Bar : Sailing Club
Bar branché sur la plage où tous les Européens viennent prendre un verre

Sofitel Plaza Saigon
Situé à 10 mn de la rue centrale de Saigon (Dong Khoi)
17 le Duan BLVD, District 1
Ho Chi Minh City
Vietnam
T° : 00 84 8 824 1555
Fax : 00 84 8 824 1666
www.sofitel.com


Boutiques de créateurs :
Anna Bui Gallery

157 Dinbg Khoi St., Distr. 1
Bel éventail de sacs et d'accessoires ainsi qu'une ligne de vêtements en soie
Il faut aussi aller se promener dans la rue Ton That Thiep qui offre différents créateurs très intéressants et notamment une créatrice française qui travaille la soie de façon très créative.
Belle boutique de décoration

Restaurant de charme :
La Mandarine
11A Ngo Van Nam Street, District 1
Ho Chi Minh City
T° : + (84 8) 825 6185
Bonne cuisine vietnamienne dans un cadre chaleureux, habillé de bois.


Renseignements pratiques :
Monnaie locale : le dong
Meilleure saison : entre janvier et octobre. Précipitations en novembre et décembre
Mais le Vietnam peut se visiter toute l'année, car les précipitations ne durent guère.
Salaire moyen d'un vietnamien : environ 50 €/mois
Visa : indispensable. Mieux vaut laisser l'agence de voyage s'occuper du visa qui demande un certain délai.
Vaccinations : traitement anti-palu recommandé pour le Nord, mais inutile si vous restez dans le Sud .
Indicatif téléphonique du Vietnam : 84

Important : pensez à photocopier tous vos documents officiels (passeport, livret de famille, visas, cartes de crédit, permis de conduire, assurances, billets d'avion ...)

Guide de voyage conseillé :
Lonely Planet.
Guide très pratique et bien fait, facile à consulter. Une mine de renseignements.

Vol sur Singapore Airlines
Vol aller/retour en classe Affaires pour découvrir le Space Bed, le plus spacieux des sièges lits en Business (1m98 par 69 cm)
Durée de vol : environ 13 h jusqu'à Singapour.
Un vol quotidien à destination de Ho Chi Minh Ville (Saigon) et un vol quotidien à destination d'Hanoi via Singapour.
Moyenne d'âge de la flotte : 5 ans
27 Boeing 747-400, 57 Boeing 777 et 5 Airbus A 340-500
Singapour/Saigon : 1h40
T° : 0 821 230 380 (0.12 €/mn)
www.singaporeair.fr

Avec Vietnam Airlines, vols directs Paris/Saigon, mardi, jeudi, vendredi et dimanche.







Agrandir le plan